Château de Grignan

Au cœur de la Drôme provençale, bâti sur un promontoire rocheux, le château de Grignan surplombe le village. Témoin de l’architecture Renaissance et du classicisme français, l’édifice a connu une histoire mouvementée.

Château fort mentionné dès le 11e siècle, il est transformé à la Renaissance en une prestigieuse demeure de plaisance par la famille des Adhémar. Au 17e siècle, la marquise de Sévigné y séjourne auprès de sa fille Françoise-Marguerite devenue, par son mariage, comtesse de Grignan. Les lettres de la marquise à sa fille feront d’elle une épistolière célèbre et contribueront grandement à la notoriété du lieu. Démantelé à la Révolution puis reconstruit au début du 20e siècle par Marie Fontaine, il appartient depuis 1979 au Département de la Drôme qui poursuit un programme ambitieux de restaurations et d’acquisitions.

Classé Monument historique en 1993 et labellisé Musée de France, le château de Grignan offre aux visiteurs de précieux témoignages sur l’art de vivre à différentes époques. Le château organise chaque été un événement théâtral, les Fêtes nocturnes, et propose tout au long de l’année une programmation culturelle.

 

Les Fêtes nocturnes 2017 accueilleront Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault et Daniel Mesguich pour une adaptation de Lorenzaccio, d’Alfred de Musset.