Chorégies: Chung Vengerov

22/06

Direction musicale: Myung Whun Chung.
Violon: Maxim Vengerov.
Beethoven, Symphonie n°5 en ut mineur, opus 67.
Brahms, Concerto pour violon en ré majeur, opus 77.
Orchestre Philharmonique de Radio France.

Si la musique germanique a connu un siècle d’or, c’est sans conteste le XIXe siècle. Créés avec soixante-dix ans d’écart, la Cinquième symphonie de Beethoven (1808) et le Concerto pour violon de Brahms (1879) puisent leur puissance évocatrice dans une même source : le romantisme allemand et ses aspirations inédites. Qu’elle soit annonciatrice de ce mouvement (Beethoven) ou bien un développement tardif (Brahms), ces deux œuvres parmi les plus célèbres du répertoire sont la quintessence du génie de leurs créateurs.

Qui mieux que Maxim Vengerov (Maxime Venguerov) pour interpréter le concerto de Brahms dont l’extrême virtuosité désarçonnait les violonistes à l’époque de la création ? Son archet ample, sa musicalité chatoyante et son ébouriffante technique trouveront leur parfaite expression dans cette partition aussi inspirée que redoutable.
Cette soirée d’exception sera placée sous la baguette du chef Myung Whun Chung dont les affinités particulières avec ce répertoire sont depuis
des décennies saluées par une presse et un public
à l’unisson.

Chorégies: Chung Vengerov
L’adresse ici
Orange, 84100
Tél. : 04 90 34 24 24
Web : http://www.choregies.fr