La grotte ornée de Marsoulas

01/04

Première grotte à peintures préhistoriques signalée dans les Pyrénées en 1897, Marsoulas est un monument important et méconnu du patrimoine préhistorique.
Malgré son faible développement (90 m) l’unique galerie comprend 120 m2 de surfaces ornées, les deux tiers situés sur la paroi gauche.

La reprise des études depuis 1998 par Carole Fritz et Gilles Tosello permet une révision complète de l’art pariétal et une recherche de l’évolution globale de la grotte au cours du temps.
L’art de Marsoulas est en général de lecture difficile. Pour le visualiser, les photographies s’avèrent insuffisantes. L’ensemble de la cavité a été scanné en 3D, et des photographies rapportées sur le modèle numérique. Beaucoup de nouvelles figures ont été perçues par cette nouvelle étude. Malgré un foisonnement des œuvres dès l’entrée et les superpositions denses de figures, le dispositif pariétal a été mis en place sur une période de temps assez courte, dans une même unité culturelle. L’iconographie de la grotte se range dans une phase du Magdalénien pyrénéen que divers indices archéologiques et pariétaux situent entre 12500 et 13000 ans avant J-C.

INFOS PRATIQUES
Mer. 1er avril à 18h30.
Attention, l’horaire change pour les mercredi-conférence : la conférence commence à 18h30.
Auditorium de la Cité de la Préhistoire.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
+ d’infos au 04.75.38.65.10

Informations supplémentaires

Toutes les dates: Conférence mer. 1er avril à 18h30