4 expos sur l’émotion du végétal

11/09 > 04/11

Cette saison, l’abbaye Saint-André propose de découvrir autrement son patrimoine.

Un vent novateur souffle avec délicatesse sur les 2ha de jardins italiens et méditerranéens de l’abbaye. La ronde des floraisons commence, il est temps d’aller papillonner et butiner dans ce Jardin Remarquable situé face à Avignon, entre Provence et Languedoc.

 

 

Herbier d’Azur par Gabrielle de Lassus Saint-Geniès – 1er mars-28 avril

Cette jeune artiste poétesse, passionnée de botanique, expose pour la première fois ses cyanotypes. Ces photogrammes issus d’un ancien procédé photographique traduisent une émotion mystique face aux jardins et à la nature dont ils sont l’empreinte.

 

 

 

 

Nature Divine par Jan Dilenschneider- 1er mai au 23 juin

Habitant dans le Connecticut, cette artiste américaine est habitée par la nature et brosse ses paysages dans une approche fusionnelle. Figuratives, ses toiles se rapprochent pas à pas de l’abstraction, alors que la vivacité des couleurs flirte avec une palette impressionniste. Un fervent hommage à la Terre.

 

 

 

Eveil d’Essences par Alain Mailland, Élisabeth Mézieres, Arnaud Mainardi. 26 juin-8 septembre

Un hymne à la nature et à la vie, à travers trois approches artistiques du travail sur bois. Tourneur, Alain Mailland distille des pièces aériennes d’une finesse inégalée, aux formes végétales. Elisabeth Mézières joue de la transparence de la fibre du bois jusqu’à l’extrême alors qu’Arnaud Mainardi accorde des bois bruts issus du châtaignier pour créer du mobilier intemporel et écologique, comme tout droit sorti de la forêt.

 

 

 

 

 

Le Souffle du paysage… par Claire Degans. 11 septembre-4 novembre

Cette artiste et illustratrice montpelliéraine tisse patiemment des paysages méditerranéens à la beauté fragile, baignés de lumières étranges. Des paradis perdus dans lesquels les traces humaines et les rares silhouettes ne font qu’Un avec la nature, proche du souffle taoïste.

 

 

 

Plus d’Informations